Archives du mot-clé Yvan Blot

âme russe

L’art de la critique est aisée, dit-on. Néanmoins, elle est des plus utiles en ce qu’elle doit permettre au critiqué de se recadrer sur la rigueur de son travail et, par cela, s’améliorer. En ce qui concerne l’art de la réflexion, la critique permet, de plus, de jouer un rôle de garde-fou sur la pente des jugements de valeurs qui sont les fondements de l’ignorance dans laquelle est maintenue l’opinion publique.

Je reproduis la lettre ouverte adressée par Yvan Blot à Philippe Gélie, éditorialiste du Figaro en ce qu’elle me semble particulièrement bien mettre en évidence ce dernier point, caractéristique des meutes hurlantes rejointes par Philippe Gélie, loin, très loin de la nature de ce que doit être un éditorial:

Objet: Hystérie anti russe dans votre éditorial du Figaro

Cher monsieur Gélie,

Votre article commence par un racisme non déguisé qui met en cause les  » excès de l’âme slave ». Oseriez vous à propos d’excès d’Israel parler des excès de l’âme juive ? Robespierre, c’était selon vous les excès de l’âme française et Hitler les excès de l’âme allemande ? Contre les Russes, tout est bon y compris les arguments racistes. C’est désolant !

Vous dites que depuis la chute de l’URSS, une infime minorité s’est enrichie sans partage ( sic). Alors d’où viennent les immenses embouteillages de Moscou qui n’existaient pas en URSS ? La minorité infime possède toutes ces voitures ? Connaissez vous la Russie ? Je donne des cours à Novgorod ou les professeurs ont un appartement, une datcha à la campagne et au moins deux voitures : c’est l’infime minorité? Le FMI montre que le niveau de vie moyen à doublé sous Poutine. Vous ne lisez pas ces chiffres ?

La Russie crée la discorde en Géorgie ? Mais c’est Sakhachvili qui a brimé les Ossetes et qui a défié la Russie et non l’inverse ! La Russie se moque de la souveraineté des autres ? Pour vous, la France respecte la souveraineté des Comores alors que l’ONU ne cesse de la condamner ? On a respecté la souveraineté de l’Irak, de l’Afghanistan, de la Libye ? Assez d’hypocrisie !

Rien ne permet d’accuser le régime de l’assassinat de Nemtsov écrivez vous. La, vous avez raison. Nemtsov faisait entre 3% et 15% des voix. Tu parles d’une menace ! Je vous signale que le principal parti d’opposition en Russie est le parti communiste avec 25% des voix : pourquoi ne jamais en parler et toujours parler de Navalny et consorts qui n’ont aucune base électorale ?

Les médias sont purgés de toute voix dissidente ? Pourtant dans les hotels des journaux anti Poutine s’étalent. En URSS cela n’aurait pas été possible. Et les médias français ? Zemmour est il bien traité comme  » dissident » ? Vous vous moquez du monde !

L’Europe n’a aucun intérêt à traiter Poutine comme un ennemi écrivez vous. Vous avez raison mais les faucons américains ne sont pas de cet avis !

Le fossé sur les valeurs se creuse avec l’ouest. C’est vrai mais à qui la faute ? Depuis mai 68 le nombre de crimes et délits en France a été multiplié par quatre. Vous voulez que les Russes nous imitent ? On s’attaque au mariage, à la famille, à la religion catholique : vous voulez que les Russes nous imitent ? En France, le patriotisme est si faible que certains jeunes deviennent jihaddistes. Vous voulez que la Russie nous imite ?

Votre esprit est raciste et neo colonialiste : les Russes doivent nous imiter sinon gare ! Quelle prétention ! Quelle ignorance de la Russie réelle !

Vos manifestants vont sauver la Russie ? Mais ils l’ont ruiné sous Eltsine ! Le PNB avait alors chuté de moitié grâce aux réformes imbéciles de Tchoubais ….. Et Nemtsov ! Vous avez la mémoire bien courte, dirait on.

Des extrémistes antisémites ou des malfrats ukrainiens ont tué Nemtsov. Poutine n’y avait aucun intérêt. C’est comme si on disait qu’Hollande avait intérêt aux meurtres des journalistes de Charlie. D’autres meurtres en Russie ? C’est triste mais quid de la mort de Pelât, Beregovoye, Boulin, Grossouvre par exemple ? C’est de la faute des excès de l’âme française ?

Je suis moitié slave par ma mère donc bon à jeter aux chiens ? Un homme parlait souvent des tares de l’âme slave, il s’appelait Hitler. Ne prenez pas ce chemin du racisme anti russe. Il ne mène à rien de bon, croyez moi, même si vous pensez ainsi plaire aux faucons américains !

Cordialement
Ivan Blot
Ancien député gaulliste
Consultant auprès de radio Spoutnik France
Expert au club de Valdai