Incroyable mais vrai

Quelques nouzes pour préparer une information incroyable:

Certains pensent que la diversité est une chance. Certains le pensent plus que d’autres. Karim Zeribi doit faire partie de ces derniers.  Le journal L’express nous apprend que l’ancien député Europe Ecologie Les Verts et conseiller municipal de Marseille est mis en examen pour abus de biens sociaux, abus de faiblesse, recel d’abus, etc, etc… Objet du délit: les différentes associations d’aide à la diversité qu’il a créées. Les montants de subventions reçues par ces associations sont certainement une chance pour elles. mais pas de chance pour Karim Zeribi.

De toutes ces diversités, EELV est bien divisée. Nous arrivons à un moment crucial et François Hollande a prévu de s’exprimer. Remaniement ou pas, la grande question chez  les Verts est de savoir s’ils doivent accepter ou non d’entrer au gouvernement. Vu les résultats des dernières élections départementales, les Verts auront du mal à être en position de force. Quoiqu’il en soit, François Hollande devrait aborder la question en se demandant le fameux: Les Verts, combien de divisions?

L’embargo européen sur les produits russes pose un problème à Alexis Tsipras qui se rendait à Moscou. Martin Schultz, du parlement européen a considéré le déplacement de Tsipras comme « inacceptable ». L’objectif de la Grèce est de montrer qu’elle dispose d’autres solutions que l’Union Européenne. Le moyen est d’obtenir de la Russie une baisse du prix de son gaz ainsi que l’achat de bons du Trésor Grec.

Cela devrait être tout à fait possible. En effet, BFM TV nous informe d’une nouvelle tout à fait extravagante et qui démontre que la crise économique fait perdre toute notion de rationalité. Nous savons que des Etats empruntent à des taux négatifs aux banques centrales. Finalement et par principe des vases communicants, c’est un moyen de perdre moins d’argent. C’est le cas de la Suisse, de l’Allemagne et bientôt de la France.

Pour la première fois, un particulier vient d’obtenir un prêt sur un crédit à taux négatif. (prêt au taux d’intérêt de – 0,0172 %).  C’est au Danemark, pays où les banques sont agressives face à la concurrence. L’histoire ne dit pas si l’emprunteur était bon négociateur et aurait pu obtenir mieux. Voilà qu’il est difficile de placer son argent de manière rentable mais que désormais, nous touchons de l’argent en empruntant!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *